Prix Atos – FÉDÉEH

Les Lauréats de 2016

Les Lauréats de 2016

Les Prix Atos-FÉDÉEH : soutenir les dynamiques étudiantes pour une meilleure intégration des étudiants handicapés dans les campus !

photo groupe 2

Les associations étudiantes sont porteuses d’initiatives novatrices qui répondent aux problématiques d’intégration des étudiants handicapés mais elles se retrouvent souvent bloquées dans leurs projets par manque de ressources financières. Face à ce constat, Atos, entreprise partenaire et handinamique, et la FÉDÉEH, organisation nationale de jeunes bénévoles mobilisés pour la réussite de leurs pairs en situation de handicap, ont lancé les Prix Atos-FÉDÉEH en 2012. Ces prix récompensent les meilleures initiatives étudiantes favorisant l’intégration des étudiants handicapés dans les établissements de l’enseignement supérieur.

Ce sont ainsi près de 45 projets qui ont été retenus et récompensés dans le cadre des Prix ATOS-FÉDÉEH organisés annuellement par les deux structures.

Au-delà de la dotation financière (15 000 euros) accordée aux associations lauréates, ces équipes étudiantes handi-engagées bénéficient également d’une reconnaissance et d’une légitimité plus fortes pour ancrer leur action sur les campus.


Le Palmarès 2016 

Cette année encore, nous avons reçu de nombreux projets soutenus haut et fort par près de 30 associations étudiantes partout en France.

Prix Atos-FÉDÉEH  du meilleur programme PHARES : des étudiants engagés pour la réussite scolaire et universitaire des élèves handicapés (dotation 6 000 euros)

Cette catégorie récompense les étudiants investis dans le programme PHARES (Par-delà le Handicap, Avancer et Réussir des Etudes Supérieures), créé en 2008 par l’ESSEC dans le Val d’Oise. Le programme PHARES consiste à mettre en place un système de tutorat auprès des élèves handicapés du secondaire afin de lutter contre les orientations subies et/ou stéréotypées et les freins qu’ils rencontrent, notamment en matière d’orientation scolaire. Depuis 2011, la FÉDÉEH est chargée de l’essaimage du programme avec le concours des établissements de l’enseignement supérieur.

1er Prix Handi LaSalle (LaSalle Beauvais – Esitpa) :

Catherine et HandiLaSalle

Le programme PHARES de l’association étudiante Handi LaSalle se distingue par la variété des partenariats mis en place avec l’établissement scolaire dont sont issus les jeunes élèves handicapés et par les efforts déployés par l’école pour relever chaque semaine le défi d’accueillir ces jeunes, certains se trouvant parfois isolés en zone rurale.

 

 

 

.

2e Prix Handisup Centre Ouest (Université de Poitiers) :

Catherine et Handisup

L’association Handisup Centre Ouest développe un programme PHARES qui a gagné en ampleur en 2015-2016, accueillant un nombre croissant de jeunes handicapés. Une des originalités de ce programme est l’implication des élèves dans la vie associative puisqu’ils participent régulièrement, notamment à travers des productions artistiques, aux événements de sensibilisation au handicap organisés sur le campus.

.

.


Prix du meilleur projet « Innov’Action » : des projets étudiants inventifs et originaux en faveur de  l’épanouissement et de la réussite des étudiants handicapés (dotation 4 000 euros)

Parce que les étudiants sont les premiers acteurs de la vie universitaire, ils jouent un rôle clé dans la réussite de leurs camarades en situation de handicap. Conscientes de cet enjeu, de plus en plus d’associations étudiantes se mobilisent pour proposer et développer des solutions originales afin que les étudiants handicapés puissent s’épanouir dans leur campus et vivre pleinement leur scolarité. Cette catégorie distingue les projets les plus novateurs et originaux en matière de vie étudiante.

1er Prix pour Handifac (Université Lille 1) :

Catherine et Handifac

C’est la philosophie portée par les membres de Handifac qui a particulièrement séduit le jury cette année. L’association cherche à multiplier de manière régulière, avec une approche conviviale et culturelle, les rencontres entre étudiants (handicapés ou non) pour limiter les situations d’isolement.

 

 

 

.

.
2e Prix pour l’ANESTAPS
(Association Nationale des Etudiants en STAPS) :

Catherine et ANESTAPS

L’ANESTAPS organisait en avril dernier la Journée nationale Sport et Handicap pour sensibiliser la communauté étudiante à la question du handicap et promouvoir la pratique sportive chez les étudiants handicapés. Pour cette 4e édition, l’ANESTAPS a mobilisé 14 villes autour du projet grâce à des partenariats pertinents et une motivation sans faille de ses antennes.


Prix de la meilleure action d’Inclusion : des étudiants mobilisés pour l’accès des étudiants handicapés à la vie des campus universitaires (dotation 4000 euros)

Parce que l’inclusion des étudiants handicapés ne doit pas dépendre uniquement d’eux-mêmes ou des associations étudiantes dédiées à cette thématique, Atos et la FÉDÉEH souhaitent récompenser les associations étudiantes non dédiées au handicap qui s’impliquent dans une démarche handi-accueillante.

Cette catégorie distingue notamment :

  • Des associations ouvrant leurs activités aux étudiants handicapés de leur campus (événements sportifs ou culturels, soirées festives, etc.)
  • Des associations accueillant au sein de leur équipe un ou plusieurs étudiants handicapés et rendant leur organisation accessible

1er Prix pour Wax IT (Kedge Business School) :

Catherine et Wax IT

Les étudiants de l’association Wax IT ont réussi le pari de rendre accessible l’After School Contest, compétition étudiante de surf qui se déroulait en mai dernier. Plusieurs jeunes en situation de handicap (visuel et moteur) ont pu prendre part à cette compétition grâce aux efforts déployés par l’équipe organisatrice pour trouver des appuis techniques (associations spécialisées) pertinents.

.

.

.

.

2e Prix pour le Raid Centrale Supélec (Centrale Supélec) :

IMG_7432

Prendre part à un raid multisports de pleine nature avec un handicap, c’est possible ! Les étudiants du Raid Centrale Supélec, pour la deuxième année consécutive, l’ont une nouvelle fois prouvé. Sécurité, mise à disposition de matériel spécifique pour compenser certains handicaps… Ils ont une nouvelle fois fait preuve de ténacité et d’imagination pour permettre aux équipes sportives de prendre part à l’épreuve dans les meilleures conditions possibles.

.

.


Prix Coup de cœur (dotation 1000 euros)

Les membres du jury distingue également un Prix Coup de cœur parmi les candidats aux différents Prix Atos-FÉDÉEH (hors lauréats) afin d’encourager des initiatives qui méritent d’être valorisées.

Catherine et Prépa'Remois


L’association Prépa-Rémois (NEOMA BS Reims)
a remporté le Prix Coup de Cœur. Elle développe un programme PHARES très complet et ambitieux au plan pédagogique et fait preuve d’une grande originalité pour développer la créativité des jeunes accompagnés – PHARES Académy…

.

.

.

.

Cette année, petite nouveauté, la FÉDÉEH a réalisé une vidéo des Prix Atos-FÉDÉEH que nous vous proposons de découvrir sans plus attendre !

Témoignage d’un lauréat de 2015

lOGO LAUREAT 2015

Peux-tu nous présenter ton projet/ton association ?
Vach’Expo fait partie des différentes associations qui animent la vie associative de l’Institut Polytechnique LaSalle Beauvais. Cette association regroupe les étudiants passionnés de l’élevage et tous ceux qui souhaitent le découvrir. Elle se compose aujourd’hui d’environ 70 membres. A la tête de cette association se trouve un bureau de 14 étudiants chacun ayant une tache spécifique à réaliser. Les activités de l’association sont diverses mais se regroupe autour des bovins. Chaque année l’association participe au Trophée National des Lycées Agricoles (TNLA) au Salon International de l’Agriculture à Paris. En plus de cela elle propose des formations de toilettage et clippage des bovins, elle participe à différentes manifestations (Terre en fête à Arras etc…)et organise des visites des différentes fermes de la région pour les membres de l’association et les étudiants de l’école. Cette année l’association a développé un nouveau projet : Handi’Ferme
L’idée à la base était d’organiser des visites de la ferme de l’école à des personnes présentant certaines déficiences. Nous avons été mis en contact avec le centre Rabelais ainsi qu’une autre IME de Beauvais qui souhaitaient faire visiter une ferme à des enfants. Les enfants du centre Rabelais nous ont rendu visite 2 fois et ceux de l’IME 1 fois. Lors des visites on réalisait également des ateliers sur les vaches et sur les produits laitiers avec les enfants. Pour démarrer le projet nous nous sommes limités à un nombre d’étudiants précis afin de voir comment cela allait se passer. Après la première visite, les étudiants qui avaient participé ainsi que les enfants avaient partagé un très bon moment; ce qui nous a incité à développer et améliorer le projet. En effet pourquoi pas faire découvrir un peu plus à ces enfants et surtout pourquoi pas sensibiliser un peu plus les étudiants.
De plus, ce projet répond à la demande des IME et du centre. En effet avant même de commencer à proposer notre projet aux différents organismes, ils sont venus vers nous. C’est ce qui nous a, nous l’association Vach’Expo, motivé à développer ce projet. A présent nous souhaitons continuer à réaliser des ateliers et développer d’autres activités avec les enfants du centre Rabelais. Pourquoi pas aller au Salon de l’agriculture, organiser des visites d’autres fermes de la region, organiser des week-end entre étudiants et ces enfants. Nous souhaitons également ouvrir ce projet à d’autres IME.

Pourquoi as-tu choisi de t’investir dans cette association ?
Personnellement je me suis intéressée à l’association il y a 3 ans de cela. En effet ayant un petit faible pour tout ce qui se rapproche du bovin, j’ai décidé d’intégrer l’association. Ma première année dans l’association j’ai participé au TNLA en tant que membre actif. Ensuite et étant donné que l’association me tenait à cœur j’ai décidé de m’investir en tant que chargée de mission décoration du stand au Salon de l’Agriculture. Etant donné qu’il n’est pas facile de quitter l’association une fois qu’on est dedans, cette année je me suis à nouveau investie en tant que chargée de mission visite de ferme et projet Handi’Ferme. En effet je trouvais intéressant d’organiser des visites de fermes de la région et surtout de continuer le projet Handi’Ferme qui a été lancé par un ancien membre du bureau : Nicolas Lancelot.

Pourquoi avoir candidaté aux prix Atos-FÉDÉEH ?
Etant donné qu’il s’agit d’une première pour l’association Vach’Expo dans ce genre d’activité, nous étions bloquéd financièrement pour la mise en œuvre de notre projet. C’est pour cela que nous avons candidaté au Prix Atos FÉDÉEH . Aujourd’hui grâce au prix que nous avons obtenu nous allons pouvoir réaliser tous ces projets et développer encore plus notre projet afin qu’il prenne de l’ampleur. Le projet Handi’Ferme tient énormément à cœur à l’ensemble de l’association et il est important pour nous de pouvoir l’améliorer en répondant à la demande des différents organismes tout en sensibilisant les étudiants de notre école et tout notre entourage.

Comment comptez-vous utiliser l’argent ?
Comme j’ai dit on souhaite développer un peu plus le projet parce qu’il a pris une grande ampleur au fur et à mesure de l’année. On souhaite emmener ses enfants au salon de l’agriculture et faire découvrir le projet à d’autres IME. On souhaiterait organiser des WE sur les exploitations. On souhaite organiser des formations sur le langage des signes pour les étudiants de la Salle et surtout les membres de vach’expo. Comme il s’agit d’enfants malentendants, ça pourrait être pratique
Quelles ont été tes impressions au moment de passer devant le jury ?
J’étais un peu stressée car c’est la première fois qu’on passe ce genre de prix. Mais sinon ça s’est bien passé.
Un petit conseil pour les futurs candidats ?
S’ ils sont à fond sur le projet, ils ont toutes leurs chances…

L’insertion des étudiants handicapés au sein des établissements de l’enseignement supérieur […] est la clé du succès vers l’emploi durable.

Pour la 5e année consécutive, Atos et la FÉDÉEH soutiennent les meilleures initiatives étudiantes avec l’organisation des Prix Atos-FÉDÉEH. Flore Launay, coordinatrice au sein de la Mission Emploi Handicap d’Atos, nous dit pourquoi l’entreprise a choisi de s’engager aux côtés des associations étudiantes engagées dans le champ du handicap :

Flore Launay_MEH ATOS« L’insertion des étudiants handicapés au sein des établissements de l’enseignement supérieur est au centre des préoccupations de la Mission Emploi Handicap d’Atos et la clé du succès vers l’emploi durable. C’est pourquoi, nous récompensons les meilleures initiatives étudiantes visant à favoriser leur intégration au sein des écoles et des universités. Nous sommes convaincus qu’une meilleure intégration permettra in fine le maintien en formation des étudiants handicapés dans l’enseignement supérieur. Nous recevons chaque année, des projets toujours plus innovants, fruits d’une collaboration entre étudiants, en situation de handicap ou non.

A travers les prix Atos-FÉDÉEH nous souhaitons favoriser les rencontres et les échanges entre étudiants afin que le handicap ne soit plus un frein à la poursuite des études supérieures ! »

septembre 2016
L M M J V S D
« Juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Avant la clôture des candidatures29 mars 2016